Consolider la graphie avec les applications « J’écris » de l’escapadou


En cycle 1, « L’écriture cursive nécessite quant à elle un entraînement pour apprendre à tracer chaque lettre et l’enchaînement de plusieurs lettres, en ne levant qu’à bon escient l’instrument d’écriture. Cet entraînement ne peut intervenir que si les enfants ont acquis une certaine maturité motrice. (…) L’écriture régulière du prénom fournit une occasion de s’y exercer »

Les applications d’écriture sur tablettes peuvent-elles être une aide à l’apprentissage de la forme des lettres et des chiffres ?

Elles ne doivent en aucun cas remplacer d’autres moyen d’apprendre : d’une part, parce qu’il n’y a pas d’outils scripteur, cela se fait directement au doigt (les stylets ne sont à mon avis pas aussi précis qu’un vrai crayon, mais peuvent être utilisé), et il y a moins de ressenti que lorsque l’enfant dessine sa lettre dans un bas sensoriel : la tablette est en général lisse et froide. Il s’agit d’un moyen complémentaire.

Dans ce cas, quels doivent être les critères permettant une plus-value pédagogique en classe ?

  • L’application redonne le sens de formation des graphismes et graphèmes, et l’élève ne peut pas apprendre un mauvais sens,
  • l’application permet une autonomisation en validant les tracés corrects et en encourageant l’enfant à s’améliorer. Elle ne doit pas valider des tracés qui seraient par trop inexacts,
  • L’application permet une individualisation du travail : un élève peut s’entraîner sur des parties de graphisme tandis qu’un autre enchaînera les bons tracés,
  • L’application permet un retour sur activité et un suivi des tracés des élèves : cela permet, comme sur un support papier, de garder trace de l’évolution d’un élève dans le temps et lui montrer ses progrès.

Les applications de l’Escapadou, j’écris en cursive et  j’écris en script, permettent tout cela.

En voici un exemple d’utilisation en classe, tiré des regards pédagogiques croisés, que je vous invite à regarder :

Et voici un tutoriel d’utilisation

Voici enfin une fiche outil pour les élèves, à plastifier, qui permet d’entourer l’activité et d’écrire les lettres, les mots à travailler au feutre velleda. Les pictogrammes proviennent du projet ARASAAC.

escapadou

Cliquez pour télécharger